UNE TECHNOLOGIE FIABLE
ET RESPECTUEUSE
DE L’ENVIRONNEMENT

 
Principe fonctionnement 1
 

Principe de fonctionnement

L’originalité du procédé réside dans l’évaporateur de la pompe à chaleur qui est constitué de capteurs en aluminium soumis directement au rayonnement solaire. Les capteurs peuvent être montés en toiture, en façade ou sur châssis.

Les capteurs évaporateurs ou capteurs héliothermiques permettent de récupérer la chaleur solaire, l’énergie de l’air extérieur par convection naturelle sur les deux faces, l’effet du vent et de la pluie.

Ce procédé de pompe à chaleur permet d’assurer le chauffage et l’eau chaude sanitaire des bâtiments sans chauffage d’appoint. Les particularités du fluide permettent d’absorber l’énergie extérieure jusqu’à une température de – 20°C. En l’absence d’ensoleillement, la pompe à chaleur fonctionne comme une pompe à chaleur air extérieur /eau.

 

Le fluide frigorigène contenu dans la pompe à chaleur effectue un cycle thermodynamique lui permettant de transférer l’énergie récupérée par les capteurs héliothermiques vers l’eau du ballon. La chaleur est transmise à l’eau grâce à un échangeur.

En hiver, le soleil aura aussi la fonction de dégivrage des capteurs, supprimant la nécessité d’un dispositif de dégivrage énergivore.

Principe de fonctionnement 2

Principe de fonctionnement légende